Guide de voyage à Paris

Visiter le Château de Versailles : 10 attractions, conseils et visites de premier ordre

Le mai 23, 2021 , mis à jour le mai 24, 2021 — 16 minutes de lecture

À l’époque de la monarchie absolue, le château de Versailles a été conçu pour éblouir. Ce palais impressionnant est devenu le joyau de Louis XIV, le symbole de son pouvoir. Après tout, il était le « Roi Soleil » autour duquel le monde tournait. Son règne sera connu sous le nom de Le Grand Siècle (Le Grand Siècle).

Louis XIV a passé plus de 50 ans à reconstruire, agrandir et embellir le domaine qu’il avait hérité de son père, Louis XIII. Le petit château d’origine (un ancien pavillon de chasse) de Versailles a été transformé en le plus magnifique palais d’Europe.

Château de Versailles
Château de Versailles

Pour réaliser la vision de Louis XIV, l’architecte Louis Le Vau a créé un palais néoclassique raffiné, tandis que Jules Hardouin-Mansart a ajouté plus tard la somptueuse Galerie des Glaces… Le château illustre le classicisme français et a établi la norme pour les cours royales au XVIIe siècle.

Le cadre naturel idyllique de Versailles constituait une magnifique toile de fond pour le château, mais il avait également une autre fonction. L’administration gouvernementale et la cour des nobles étaient obligées de déménager de Paris. Lorsque les courtisans arrivent à Versailles, ils se trouvent sur le territoire de Louis XIV et la grandeur du château leur rappelle la gloire du roi.

Les monarques successifs, Louis XV et Louis XVI, ont laissé leur empreinte sur le Château de Versailles avec un élégant décor baroque et rococo, ainsi que de magnifiques jardins. Le style de vie luxueux et les divertissements somptueux qui ont commencé sous le règne de Louis XIV se sont poursuivis. Cependant, la fête a pris fin avec la Révolution française.

Aujourd’hui, le Château de Versailles, qui compte 2 300 pièces, est un site du patrimoine mondial de l’UNESCO qui offre une fenêtre sur le mode de vie opulent du roi de France, Louis XIV. Ancien Régime. Le Domaine du Château de Versailles s’étend sur plus de 800 hectares ; ce vaste parc est ouvert au public. Une grande partie du château, y compris les appartements du roi et de la reine, peut être visitée par les détenteurs de billets.

Vous pouvez rejoindre Versailles depuis Paris en combinant le métro et le train, mais il est plus pratique de participer à une excursion d’une journée à Versailles depuis Paris, qui comprend un transport direct en bus ou en minibus.

Remarque : certains commerces peuvent être temporairement fermés en raison de récents problèmes de santé et de sécurité dans le monde.

1. Galerie des Glaces (Hall of Mirrors)

Salle des Miroirs (Galerie des Glaces)
La galerie des glaces (Galerie des Glaces)

L’étincelante Galerie des Glaces est la pièce la plus célèbre de Versailles. Architecte Jules Hardouin-Mansart a imaginé un look totalement nouveau et spectaculaire pour cette éblouissante salle de réception baroque, créée entre 1678 et 1684. Mansart a réussi à créer l’ambiance de grandeur que Louis XIV avait imaginée.

La salle de 73 mètres de long est bordée de 17 miroirs ornementaux massifs, chacun composé de 18 segments. Cet ensemble de plus de 300 segments de miroirs crée un effet saisissant. La pièce scintille grâce à la lumière du soleil qui pénètre par les fenêtres et se reflète sur les miroirs. D’extravagants lustres en cristal, des statues dorées et de merveilleuses peintures au plafond ajoutent à la grandeur de la pièce.

Conçu pour impressionner, ce couloir était le passage entre les appartements du roi et de la reine dans les Grands Appartements. Dans ce hall étonnant, les courtisans attendaient le roi et la reine. Lors d’occasions spéciales, la galerie des glaces était utilisée pour des cérémonies, des bals, des concerts et des événements diplomatiques.

Dans cette salle historique, l’Empire allemand a été proclamé en 1871 et le Traité de Versailles a été signé en 1919. Aux deux extrémités de la galerie des Glaces se trouvent deux autres magnifiques salles : la salle des fêtes et la salle des fêtes. Salon de Guerre (Salon de Guerre) avec des peintures représentant des victoires militaires et la guerre de Corée. Salon de la Paix (Salon de la Paix) avec un plafond peint par Le Brun et un portrait de Louis XVI par François Lemoyne.

La galerie des glaces fait face à la Parterre d’Eau (Parterres d’Eau), les bassins ornementaux des jardins à la française du château. Les immenses baies vitrées de la galerie des glaces encadrent parfaitement les jardins.

Pour une expérience vraiment magique, les visiteurs peuvent assister à l’événement suivant Sérénade royale qui a lieu dans la Galerie des Glaces tous les samedis soirs de la mi-juin à la mi-septembre. La Sérénade Royale recrée la scène d’un bal de la Cour royale, avec d’authentiques costumes du XVIIe siècle et des spectacles présentés par les danseurs de la Compagnie de Danse l’Éventail et les musiciens des Folies Françoises.

2. Grand Appartement du Roi (King’s State Apartment)

Appartement d'État du Roi (Grand Appartement du Roi)
Appartement d’État du Roi (Grand Appartement du Roi) | Tilo 2007 / photo modifiée

Le Grand Appartement du Roi comprend la chambre à coucher royale et d’autres pièces privées qui étaient ouvertes au public pour les cérémonies quotidiennes et les réunions officielles. La série de sept salons (salles de réception) était connue sous le nom de « L’appartement de parade » ( » L’appartement de parade « ) car les courtisans passaient tous les jours dans les pièces pour se rendre à la chapelle.

Les salons portent le nom de divinités mythologiques, établissant ainsi un lien entre le règne de Louis XIV et l’histoire du monde occidental.

  • Salon d’Hercule présente l’une des plus grandes peintures de plafond du monde, L’Apothéose d’Hercule de François Lemoyne, ainsi que Le repas dans la maison de Simonun chef-d’œuvre de Véronèse offert à Louis XIV par la République de Venise.
  • Salon de l’Abondance est décoré de nombreux objets précieux et était le lieu où étaient servis les rafraîchissements lors des soirées.
  • Salon de Vénus montre le décor original en marbre et faux marbre (murs en marbre, colonnes classiques et statues) que Louis XIV privilégiait pour refléter son pouvoir et sa gloire.
  • Salon de Diane expose le tableau de Diane à Versailles de Gabriel Blanchard et le buste de Louis XIV par le Bernin.
  • Salon de Mars est célèbre pour le tableau de Charles Le Brun, La famille de Darius devant Alexandrecréée vers 1665.
  • Salon de Mercure présente une peinture de plafond renommée, Mercure sur son char tiré par deux coqs.par Jean-Baptiste de Champaigne.
  • Salon d’Apollon possède une fabuleuse peinture de plafond représentant Apollon dans le char du soleil de Charles de la Fosse. Au-dessus de la cheminée se trouve le célèbre portrait de Hyacinthe Rigaud représentant Louis XIV dans son costume de sacre (une robe à motif de fleurs de lys et garnie d’hermine).

3. Appartement de la Reine (Grand Appartement de la Reine)

Appartement de la Reine (Grand Appartement de la Reine)
Appartement de la Reine (Grand Appartement de la Reine) | Julien LOZELLI / photo modifiée

Aménagé selon le même plan que l’appartement d’apparat du Roi, l’appartement de la Reine présente une sensibilité plus féminine. Les pièces sont de style fleuri et délicat. Le décor a été conservé depuis l’époque de Marie-Antoinette.

  • Chambre de la Reine (Chambre de la Reine) : La chambre de la Reine a été créée pour la reine Marie-Thérèse et modernisée pour Marie-Antoinette. Les peintures du plafond de style rococo représentent les quatre vertus d’une reine : compassion, générosité, sagesse et fidélité. L’armoire à bijoux située à gauche du lit a été offerte à Marie-Antoinette par la ville de Paris deux ans avant la Révolution.
  • Salon des Nobles : Ce salon était l’antichambre de la reine Marie-Thérèse. Marie-Antoinette a entièrement redécoré la pièce avec des papiers peints en damas, des meubles en acajou et une cheminée en marbre Bleu Turquin.
  • Antichambre du Grand Couvert : Dans cette somptueuse pièce, le roi se faisait servir ses repas selon des protocoles stricts. Le rituel était une sorte de spectacle public au cours duquel la famille royale prenait place à table et une fois qu’elle était assise, les duchesses, les princesses et les personnes de haut rang étaient autorisées à s’asseoir.
  • Salle des Gardes (Salle des Gardes) : Cette salle a conservé son décor du XVIIe siècle, avec notamment des peintures au plafond datant de l’époque de Louis XIV. Le corps des 12 gardes du corps de la Reine restait dans cette pièce jour et nuit, pour accomplir leur devoir de protection de la Reine. Le 6 octobre 1789, l’un des gardes de la Reine alerta Marie-Antoinette pour qu’elle s’enfuie alors que des émeutiers tentaient de pénétrer dans son appartement.

4. Appartement Intérieur du Roi (King’s Private Apartment)

Cette suite de pièces donne un aperçu de la vie privée (y compris les événements sociaux) de la famille royale française. Cette partie du château n’est accessible que par une visite guidée (non incluse dans le billet standard du château).

  • Chambre de Louis XV (Chambre à coucher de Louis XV) : Cette chambre de style rococo a été conçue par J.A. Gabriel à la fin du XVIIIe siècle. Dans cette pièce sereine, Louis XV pouvait se détendre et s’éloigner de l’étiquette cérémoniale de la Cour.
  • Salle à Manger des Retours de Chasses (Salle à manger d’après-chasse) : Louis XV organisait des dîners une ou deux fois par semaine dans cette salle dorée, en invitant les seigneurs et les dames qui l’accompagnaient à la chasse. De nombreux nobles recherchaient cette prestigieuse invitation.
  • Salle à Manger des Porcelaines (Salle à manger des Porcelaines) : Louis XVI et Marie-Antoinette y prenaient leurs repas, qu’il s’agisse de dîners privés ou de banquets officiels. À Noël, Louis XVI y offrait des cadeaux en porcelaine de Sèvres (d’où le nom de la pièce).

5. Les Jardins (The Gardens)

Jardins du Château (Les Jardins)
Jardins du Château | Daniel Jolivet / photo modifiée

L’œuvre maîtresse du paysagiste du XVIIe siècle André Le NôtreCes jardins ordonnés ressemblent davantage à une œuvre d’art qu’à une scène de la nature. Des arbustes parfaitement taillés et des pelouses bien entretenues forment des motifs géométriques, caractéristiques des jardins à la française.

La première impression est faite par le Parterre d’Eau (Parterres d’Eau), deux bassins ornementaux décorés de fontaines et de statues. Pour renforcer l’effet visuel du jardin, Le Nôtre a aménagé l’espace de façon symétrique. Cela permettait d’avoir une vue d’ensemble, la Grande Perspectivequi s’étend du Parterre d’Eau à l’Allée Royale, selon l’axe est-ouest du jardin.

Au-delà des parterres se trouvent Les Allées, de vastes sentiers qui invitent les visiteurs à se promener. Le site Allée Royale (Allée Royale) est également connue sous le nom de « Tapis Vert » et mène à l’hôtel de ville. Bassin d’Apollon (Fontaine d’Apollon), où se trouve la célèbre statue d’Apollon (le dieu Soleil) de Charles Le Brun, emblème de Louis XIV.

Les jardins sont parsemés de bassins décoratifs et de parterres de fleurs. Il y a également un jardin potager et L’Orangerie où Louis XIV conservait des orangers, citronniers, lauriers-roses et grenadiers pendant l’hiver. Construite en 1663 par Louis Le Vau, l’Orangerie abrite toujours des arbres fruitiers, dont certains ont plus de deux siècles. Pendant l’été, les arbres sont sortis dans le parterre de l’Orangerie.

Le classique Colonnade conçue par Mansart, est l’une des zones les plus paisibles du parc. Plus loin dans le parc, Les Bosquets (Bosquets) sont des zones boisées isolées. Si vous visitez au printemps ou en été, essayez d’assister à l’un des événements suivants concerts de la fontaine musicale.

6. Palais du Grand Trianon & du Petit Trianon

Palais du Grand Trianon &amp ; Petit Trianon
Palais du Grand Trianon et du Petit Trianon

Le site Grand Trianon est un merveilleux palais néoclassique créé pour la maîtresse de Louis XIV, Madame de Montespan. Doté d’un splendide péristyle en marbre rose du Languedoc, ce palais exquis a été construit entre 1678 et 1688 par Jules Hardouin-Mansart et Robert de Cotte.

Le Grand Trianon se dresse sur d’élégantes terrasses surélevées avec des arcades à colonnades qui font ressortir la beauté du marbre rose. Le bâtiment comporte deux ailes, l’une était destinée à Louis et l’autre à sa maîtresse. Ici, le roi disposait d’un espace privé, libéré de l’étiquette de la cour.

Le palais du Grand Trianon est entouré de charmants jardins. Jardins à la Française (Jardins à la Française) remplis de fleurs d’oranger, de fleurs et d’arbustes bien entretenus. Les jardins présentent une multitude de parterres de fleurs, plantés d’une grande variété de fleurs, choisies pour leurs couleurs vibrantes et leurs parfums enivrants.

Le site Petit Trianon Le Petit Trianon de Versailles a été construit par Jacques-Ange Gabriel de 1763 à 1767 pour servir de retraite à Louis XV et à sa maîtresse, la Comtesse du Barry. En 1774, Louis XVI offre ce charmant « petit » palais à son épouse Marie-Antoinette, qui le redécore dans son style féminin distinctif.

Le domaine du Petit Trianon comprend un luxuriant jardin d’hiver. Jardin anglais (Jardin Anglais) aménagé dans un style débridé qui était populaire à l’époque de Marie-Antoinette. Ce jardin romantique imite la nature avec des sentiers sinueux, un ruisseau qui coule doucement, une cascade et une grotte.

L’un des points forts du jardin du Petit Trianon est le jardin d’ornement. Temple de l’Amour (Temple de l’Amour), une structure décorative construite en 1778 qui ressemble à un ancien temple grec. L’appartement de Marie-Antoinette donne directement sur ce monument.

7. Le Hameau de la Reine (The Queen’s Hamlet)

Le Hameau de la Reine
Le Hameau de la Reine | David McSpadden / photo modifiée

C’est dans ce petit hameau fantaisiste que Marie-Antoinette venait échapper aux formalités et à la politique de la Cour. Les villages ornementaux « de campagne » étaient une nouvelle caractéristique des domaines au XVIIIe siècle, révélant l’influence des idées du philosophe Jean-Jacques Rousseau sur le retour à la nature.

Un groupe de chalets à colombages (créé en 1773) au Domaine de Chantilly a servi d’inspiration au village pastoral fabriqué par Marie-Antoinette à Versailles. À environ une heure de route, Chantilly est l’une des principales excursions d’une journée depuis Paris et vaut le détour pour ceux qui souhaitent explorer un autre domaine historique.

Construit entre 1783 et 1786, le Hameau de la Reine est niché en bordure du parc du Château de Versailles. Ce village modèle enchanteur comprend des bâtiments ressemblant à une ferme normande et des cottages au toit de chaume, le tout entourant un lac tranquille. Derrière les fausses façades rustiques se cachent des intérieurs luxueux.

Un moulin à eau, un pigeonnier, des jardins potagers et des vergers complètent cette scène bucolique de rêve. Le Hameau de la Reine possédait également une ferme en activité, une pêcherie avec une jetée pour faire du bateau sur le lac, et une laiterie, où Marie-Antoinette dégustait les produits de la ferme.

Marie-Antoinette organisait des fêtes et des réunions sociales informelles au hameau. Une salle de billard, une salle de jeu, une salle à manger et une énorme cuisine témoignent des réceptions qui s’y déroulaient. La Reine utilisait également la ferme à des fins éducatives, pour enseigner à ses enfants le monde de la nature.

8. Chapelle Royale

Chapelle Royale
Chapelle Royale

La Chapelle Royale de Versailles a été commencée par Jules Hardouin-Mansart en 1699 et achevée par Robert de Cotte en 1710. Ce chef-d’œuvre de l’architecture baroque allie un extérieur et des vitraux d’inspiration gothique à une nef néoclassique sereine. Suspendu au-dessus de colonnes majestueuses, le plafond voûté de la nef est orné de peintures exceptionnelles sur le thème de la Sainte Trinité.

Louis XIV utilisa cette exquise chapelle lors de son ouverture en 1710. Auparavant, il se recueillait dans une chapelle située à l’emplacement du salon d’Hercule. Chaque matin à 10 heures, la cour assistait à la messe. La galerie réservée au roi et à la famille royale est celle qui présente une haute colonnade corinthienne.

La chapelle royale n’est ouverte au public que les jours suivants. visites guidéesou pour concerts. Des récitals de musique sacrée y sont organisés, comme la Messe en mi mineur de Bach, le Messie de Haendel et le Requiem de Mozart. De nombreux concerts utilisent le splendide orgue Clicquot de la chapelle.

9. Opéra Royal

Opéra Royal
Opéra Royal | Tanya Hart / photo modifiée

Ce glorieux Opéra est l’un des plus beaux de son genre. Construit par Jacques-Ange Gabriel pour Louis XV, l’auditorium fut achevé en 1770 juste avant le mariage de (le futur roi) Louis XVI avec Marie-Antoinette.

L’Opéra présente une colonnade néoclassique harmonieuse de colonnes ioniques. L’intérieur somptueux est orné de bronze doré, de marbre, de miroirs et de lustres.

L’Opéra Royal n’est accessible qu’en prenant un visite guidée ou en assistant à un spectacle. L’Opéra accueille un calendrier impressionnant d’événements tout au long de l’année, notamment des représentations de théâtre, d’opéra, de ballet et de musique.

10. Galeries historiques

Galeries Historiques
Galeries Historiques | Mickal / photo modifiée

Après la Révolution de 1830, le roi Louis-Philippe transforme une partie du château de Versailles en un musée consacré à l’histoire de France. Louis-Philippe avait rassemblé une collection de peintures, de sculptures et de dessins qui illustrent l’histoire de France depuis les Croisades. Napoléon III a ensuite ajouté à la collection de nouvelles acquisitions liées à l’histoire du XIXe siècle.

Les Galeries historiques présentent des objets historiques de périodes spécifiques. Particulièrement intéressantes, les Salles des Croisades sont consacrées à l’histoire des croisades du 11e siècle au 13e siècle.

D’autres galeries dignes d’intérêt comprennent la Salle de 1792qui retrace l’histoire de la Révolution française à travers une série de tableaux, et la salle des fêtes, qui présente l’histoire de la Révolution française à travers une série de tableaux. Salles de l’Empirequi commémorent les réalisations de Napoléon Ier.

paysdefrance

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.