Guide de voyage en régions et départements Français

23 Attractions et lieux à visiter les mieux notés en Normandie

Le mai 23, 2021 , mis à jour le mai 24, 2021 — 26 minutes de lecture

Avec ses paysages magnifiques et variés et sa riche histoire, la Normandie a beaucoup à offrir aux visiteurs. La Normandie possède une campagne, un littoral et des forêts magnifiques, ainsi que des châteaux impressionnants, des églises splendides et des villes anciennes pittoresques comme Rouen.

L’un des sites touristiques les plus célèbres de France, le Mont Saint-Michel, et les stations balnéaires estivales de Honfleur et Deauville, font partie des principales attractions de la région.

Le long de la côte de la Manche, de spectaculaires falaises calcaires se jettent dans l’océan, tandis que la Basse-Normandie se caractérise par des vallées verdoyantes et paisibles. Une région pastorale idyllique, connue sous le nom de « Suisse Normande », attire les amoureux de la nature et les amateurs de sports de plein air.

Pour les amateurs d’histoire de la Seconde Guerre mondiale, la visite de la Normandie est essentielle. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Normandie a été fortement touchée par l’occupation allemande et a été le site du débarquement allié en 1944. Les touristes peuvent visiter les cimetières militaires, les musées commémoratifs et les plages du débarquement, notamment Omaha Beach et Arromanches Beach.

Des stations balnéaires et des villages de pêcheurs aux villes médiévales et aux châteaux gothiques, il y a tant à voir ici. Apprenez-en davantage grâce à notre liste des principales attractions et des lieux à visiter en Normandie.

Remarque : certains commerces peuvent être temporairement fermés en raison de récents problèmes de santé et de sécurité au niveau mondial.

1. Mont Saint-Michel

Mont Saint-Michel

Le Mont Saint-Michel

Important lieu de pèlerinage médiéval, le Mont Saint-Michel est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’abbaye de Saint-Michel, qui date du XIe au XIIIe siècle, et la baie de Saint-Michel sont toutes deux protégées par cette désignation.

S’élevant à plus de 100 mètres au-dessus de la mer, l’abbaye de Saint-Michel a quelque chose de mythique. Ses impressionnantes flèches gothiques semblent s’élever vers le ciel et invitent les visiteurs à traverser l’inquiétante baie de Saint-Michel.

À marée basse, il est possible d’effectuer une « traversée traditionnelle » (une marche guidée ou un pèlerinage) pour atteindre le Mont Saint-Michel. À marée haute, le Mont Saint-Michel devient une île accessible uniquement par une route.

L’un des points forts de la visite du Mont Saint-Michel est l’abbatiale, à laquelle on accède en gravissant un chemin piétonnier de 200 mètres puis 350 marches jusqu’au point culminant du Mont Saint-Michel. Construite au 12ème siècle, l’église abbatiale possède un sanctuaire roman serein et un glorieux chœur gothique.

L’Escalier de Dentelle mène de l’église abbatiale à une terrasse qui offre une vue panoramique sur la mer à couper le souffle.

Hébergement : Où séjourner en Normandie

2. Rouen

Gros-Horloge clock tower in Rouen
Tour de l’horloge du Gros-Horloge à Rouen

En se promenant dans la vieille ville de Rouen, les visiteurs apprécieront l’ambiance historique qui règne dans les ruelles pavées et sinueuses, bordées de maisons à colombages. Les églises gothiques se trouvent à chaque tournant, et beaucoup sont des joyaux de l’architecture médiévale.

L’impressionnante cathédrale Notre-Dame de la ville a été représentée par Claude Monet dans une série de tableaux qui montrent les détails complexes de la façade de la cathédrale à différentes heures du jour. Un autre monument remarquable de Rouen est la tour de l’horloge du Gros-Horloge, dans le centre de la ville.

Parmi les principales attractions de Rouen figure le Musée des Beaux-Arts, qui compte parmi les musées des beaux-arts les plus remarquables de France. La collection comprend des chefs-d’œuvre de la peinture européenne, notamment un assortiment d’œuvres impressionnistes.

Rouen est également connue pour être le lieu où Jeanne d’Arc a été traduite en justice. Les touristes peuvent voir la tour où cette jeune femme courageuse s’est tenue devant ses juges et l’endroit où elle a été martyrisée. Elle est ensuite devenue une sainte, et une église contemporaine est aujourd’hui dédiée à son esprit invincible.

Hébergement : Où séjourner à Rouen

3. Honfleur

Honfleur harbor
Le port de Honfleur

Avec son vieux port pittoresque sur l’estuaire de la Seine, Honfleur est l’une des villes les plus charmantes d’Europe. À environ 25 kilomètres du Havre, la ville possède des rues pavées pleines d’atmosphère et de nombreuses vieilles maisons à colombages.

C’est dans cet ancien port maritime que les voyageurs embarquaient pour le Canada au XVIe siècle. Sur le côté nord du port se trouve le bâtiment de la Lieutenance du XVIe siècle, l’ancienne maison du gouverneur, construite sur les vestiges des anciens murs de la ville.

L’une des attractions les plus remarquables de Honfleur, le Musée de la Marine, se trouve dans l’ancienne église Saint-Étienne, qui date du 14e siècle. Le Musée de la Marine raconte l’histoire de la mer, de la pêche et de la construction navale à Honfleur.

Le musée Eugène Boudin (place Erik Satie) est une attraction incontournable pour les amateurs d’art impressionniste. Les peintures et dessins de Boudin représentent près de la moitié de la collection ; le reste comprend des pièces d’autres artistes impressionnistes tels que Gustave Courbet, Eugène Isabey et Paul Huet qui ont peint des scènes du littoral normand.

Le musée Eugène Boudin dispose également d’une annexe consacrée à l’art religieux, située dans le clocher de l’église Sainte-Catherine. Attraction touristique intéressante en soi, cette église de style gothique tardif a été construite par des charpentiers de marine locaux après la guerre de Cent Ans.

Hébergement : Où séjourner à Honfleur

4. Musée du Mémorial de Caen

Mémorial de Caen

Mémorial de Caen | Geert Orye / photo modifiée

En Basse-Normandie, près de la Manche, Caen a joué un rôle essentiel pendant l’occupation nazie de la Seconde Guerre mondiale. Caen est un excellent point de départ pour une visite des plages du débarquement et des mémoriaux de Normandie.

Les trois quarts de la ville ont été détruits lors des débarquements alliés de juin et juillet 1944 (bien que ses églises historiques aient été presque entièrement épargnées).

Créé en hommage aux souffrances de Caen pendant la guerre, le Mémorial de Caen raconte l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, du débarquement et de la bataille de Normandie. Sous le Mémorial de Caen se trouve le site du quartier général du général Richter, qui était un poste de commandement pendant l’occupation allemande.

Le Mémorial de Caen est également le Centre pour l’histoire et la paix en Normandie, qui vise à éduquer le public et à promouvoir le concept de réconciliation. Le centre accueille des événements tels que des expositions d’art temporaires et un concours des droits de l’homme.

Adresse : Esplanade Général Eisenhower, Caen

Site officiel : http://normandy.memorial-caen.com

5. Bayeux et la Tapisserie de Bayeux

Bayeux Tapestry

Tapisserie de Bayeux | ho visto nina volare / photo modifiée

La ville de Bayeux est surtout connue pour la Tapisserie de Bayeux, exposée au musée de Bayeux (13 bis rue de Nesmond). Chef-d’œuvre de l’art médiéval du XIe siècle, la Tapisserie de Bayeux est en fait une œuvre de broderie, tissée à partir de fils de laine de dix nuances différentes.

La Tapisserie de Bayeux, longue de 70 mètres, représente l’histoire de la conquête de l’Angleterre en 1066 par le duc de Normandie (Guillaume le Conquérant), à travers la bataille d’Hastings. La Tapisserie de Bayeux est également connue sous le nom de« Toile de la Conquête » et de« Tapisserie de la Reine Mathilde« , en référence à l’épouse de Guillaume.

En raison de sa valeur culturelle en tant qu’artefact de documentation historique, la Tapisserie de Bayeux a été classée « Mémoire du Monde » par l’UNESCO. La Tapisserie de Bayeux représente 58 scènes différentes (dans un format similaire à celui d’une bande dessinée) avec des détails incroyables, dont 623 personnages, 759 animaux et 37 bâtiments et navires, accompagnés d’un commentaire en latin.

Les visiteurs doivent également prendre le temps de découvrir la vieille ville de Bayeux, un monde médiéval enchanteur fait de maisons à colombages, d’élégants manoirs et de maisons de ville majestueuses.

Au centre de la vieille ville se trouve la cathédrale Notre-Dame, bien préservée, l’un des plus beaux exemples d’église gothique normande. La cathédrale a été construite sur plusieurs siècles (du 11e siècle au 15e siècle) et, de ce fait, mélange des éléments architecturaux romans et gothiques, notamment les styles gothique primitif et gothique flamboyant.

Hébergement : Où séjourner à Bayeux

6. Plage et musée du débarquement d’Omaha D-Day

American Cemetery

Cimetière américain

Omaha Beach s’étend sur plus de 10 kilomètres entre Port-en-Bessin, Vierville-sur-Mer et Colleville-sur-Mer jusqu’à l’embouchure de la Vire, un littoral spectaculaire le long de la Manche, rendu difficile d’accès par les falaises abruptes qui s’élèvent à 30 mètres au-dessus de la mer.

Omaha Beach, la plus grande et la plus célèbre des cinq plages du débarquement en Normandie, est l’endroit où les 1re et 29e divisions d’infanterie américaines ont débarqué, avec d’autres troupes américaines, britanniques, françaises et canadiennes, le 6 juin 1944, marquant ainsi le début de l’opération Overlord (également connue sous le nom de « bataille de Normandie »).

La visite de ce site donne une impression effrayante de cette bataille meurtrière, l’une des scènes de combat les plus sanglantes de l’invasion du jour J, qui s’est déroulée ici. Des vestiges de bunkers allemands et de jetées militaires sont encore visibles le long du littoral bordé de falaises.

Le cimetière américain de Colleville-sur-Mer surplombe Omaha Beach. Le cimetière contient plus de 9 000 pierres tombales parfaitement alignées, ce qui en fait le plus grand cimetière américain de Normandie.

Près d’Omaha Beach et du cimetière américain se trouve le musée Overlord, qui retrace l’histoire du débarquement allié et de la libération de Paris. La collection du musée comprend des véhicules de guerre, des chars et des canons, ainsi que des objets personnels des soldats.

Adresse : Overlord Museum, Rond-point d’accès du Cimetière Américain, Lotissement Omaha Center, Colleville-sur-Mer

Site officiel : www.overlordmuseum.com

7. Deauville

Deauville

Deauville

Depuis le XIXe siècle, Deauville est une station balnéaire de premier plan en Normandie. Ce lieu de vacances glamour est toujours considéré comme l’une des meilleures destinations balnéaires de France.

Le front de mer comprend deux kilomètres de sable et une promenade (boardwalk) pour les promenades en bord de mer. Des sauveteurs sont présents tous les jours pendant la haute saison (juillet et août).

Comme pour une destination de plage glamour, les commodités abondent, y compris des endroits où louer des parasols, des chaises longues et des cabanes rayées à l’ancienne.

Les vacanciers peuvent faire une pause après le bain de soleil sur la plage pour flâner dans les boutiques à la mode, bénéficier d’un soin au spa ou dîner dans l’un des nombreux restaurants gastronomiques. Parmi les autres activités possibles, citons la voile, le golf et les compétitions équestres.

Deauville est à la hauteur de sa réputation de station balnéaire de renommée internationale avec son éventail d’événements prestigieux, notamment le championnat international de polo, qui se déroule dans le complexe équestre moderne de neuf hectares de Deauville, et le festival du film américain de Deauville.

Hébergement : Où séjourner à Deauville

8. Giverny : le jardin de Monet

Giverny: Monet's Garden

Giverny : le jardin de Monet

La maison et le jardin de Claude Monet à Giverny, à une heure de route de Rouen, est l’une des meilleures excursions d’une journée au départ de Paris. Pour les amateurs d’art impressionniste, le jardin de Monet est un endroit passionnant à visiter, car la luxuriante propriété fleurie a inspiré un grand nombre des peintures de l’artiste.

Devant la maison se trouve le jardin du Clos Normand, qui a été créé par Claude Monet. Du printemps à l’automne, ce jardin éblouit par une profusion de fleurs colorées, notamment des jonquilles, des pensées, des tulipes, des iris, des pivoines, des marguerites, des roses, des coquelicots, des roses trémières et des dahlias, plantés de manière naturelle pour ressembler à des fleurs sauvages.

De l’autre côté de la propriété se trouve LeJardin d’Eau, avec un pont japonais et un étang de nénuphars entouré de saules pleureurs. Le jardin d’eau a été représenté dans la série de tableaux de Monet sur les nymphéas. Monet a consacré de nombreuses années à peindre différents aspects de son jardin, capturant sa beauté dans ses coups de pinceau délicats.

Dans la ville de Giverny, le Musée des Impressionnismes Giverny présente plus de 200 peintures impressionnistes, ainsi que des expositions temporaires. Le Musée des Impressionnismes est entouré d’une prairie et possède également un joli jardin dont l’aménagement rappelle celui du jardin de Monet.

À proximité, dans la ville de Vernon (à environ 10 minutes de route), le musée de Vernon présente plusieurs chefs-d’œuvre peints par Monet, ainsi que des œuvres d’autres artistes impressionnistes (ayant appartenu à la colonie de peintres de Giverny).

Adresse : Jardin de Monet, Rue Claude Monet, Giverny

Site officiel : http://giverny.org/gardens/fcm/visitgb.htm

9. Fécamp

Fécamp

Fécamp

Destination favorite pour les vacances à la plage sur la Côte d’Albâtre, Fécamp est l’un des meilleurs endroits à visiter en Normandie pour un séjour de détente. Fondée en 1832, Fécamp était l’une des premières stations balnéaires de France, et elle attirait une foule cultivée et de la haute société. Aujourd’hui, les amateurs de bronzage et les mondains profitent tous de la fraîcheur de l ‘océan.

Outre le port de pêche, la principale attraction touristique est l’ancienne église abbatiale de Sainte-Trinité, construite aux 12e et 13e siècles. L’intérieur est remarquablement spacieux, avec un chœur exquis et un autel Renaissance. La chapelle de pèlerinage médiévale, Notre-Dame-du-Salut, se dresse sur une falaise calcaire abrupte au nord de la ville.

L’écrivain Guy de Maupassant a vécu à Fécamp pendant un certain temps, et certaines de ses histoires se déroulent dans la ville.

À environ 11 kilomètres se trouve le village de Valmont, avec un ancien château et les ruines d’une abbaye du XIIe siècle.

Hébergement : Où séjourner à Fécamp

10. Étretat

Étretat

Étretat

La station balnéaire d’Étretat est nichée au pied de falaises de calcaire blanc sur le littoral de la Côte d’Albâtre en Normandie. Les falaises atteignent 90 mètres de haut, et du sommet, on a une vue panoramique sensationnelle. Le paysage d’Étretat a séduit Claude Monet qui y a passé un hiver en 1868 et a capturé les paysages dramatiques et le front de mer scintillant dans ses peintures.

Les plages d’Étretat font le bonheur des amateurs de bronzage en été, et l’océan est une source de revenus pour les pêcheurs qui capturent des fruits de mer frais largement utilisés dans la cuisine locale.

Étretat compte également de nombreuses villas Belle Époque attrayantes, la plus connue étant la Villa Orphée. La Villa La Guillette a été construite pour l’écrivain Guy de Maupassant.

Hébergement : Où séjourner à Étretat

11. Suisse Normande

Suisse Normande (Norman Switzerland)

La Suisse Normande

Le nom de Suisse Normande est donné à la portion de campagne de la vallée de l’Orne, en Basse-Normandie, qui s’étend entre Thury-Harcourt (au sud de Caen) au nord, Flers-de-l’Orne au sud et Falaise à l’est.

Paysage rural idyllique, la Suisse Normande se caractérise par ses collines douces, ses forêts denses, ses grands espaces, ses gorges abruptes et ses lacs vierges. La rivière sinueuse, les falaises rocheuses qui la bordent et le patchwork complexe de haies donnent au paysage un charme particulier.

Les éléments les plus marquants sont le Rocher d’Oëtre, dans la partie la plus accidentée de la région, et la vue superbe depuis les gorges de la Rouvre. Les vallées de la Vère et du Noireau, ainsi que la partie de la vallée de l’Orne située entre Thury-Harcourt et Pont-d’Ouilly, constituent d’autres paysages.

Cette région comprend deux parcs régionaux : le Parc Naturel Régional Normandie-Maine et le Parc Naturel Régional du Perche; tous deux ont des sentiers bien entretenus pour les promenades et les randonnées. Le Parc Naturel Régional Normandie-Maine offre également la possibilité de faire du canoë ou du kayak.

12. Château de Fontaine-Henry

Château de Fontaine-Henry
Château de Fontaine-Henry

Le château de Fontaine-Henry, le plus spectaculaire de Normandie, jouit d’un cadre paisible dans la luxuriante vallée de la Mue en Basse-Normandie (à environ 14 kilomètres de Caen). Le château a été construit au début du XIIIe siècle, et la famille propriétaire du Château de Fontaine-Henry fait remonter ses origines à l’an 1200.

À la Renaissance, le bâtiment a été enrichi de splendides embellissements et constitue un exemple remarquable d’architecture gothique et Renaissance avec une imposante façade en pierre. L’intérieur somptueux est rempli de meubles magnifiques et de peintures exceptionnelles, dont des œuvres du Titien, du Corrège, de Rubens, de Mignard et de Rigaud. Il y a également une chapelle séparée du XIIIe siècle, qui a été rénovée au XVIe siècle.

Entouré de forêts, le château possède un vaste parc avec des sentiers de promenade et des jeux traditionnels dont les visiteurs peuvent profiter. Dans le parc se trouvent trois jardins distincts : le Jardin Notre-Dame, un jardin médiéval planté de légumes et d’herbes médicinales ; l’Hortus Conclusus, un jardin clos conçu pour la méditation religieuse et la réflexion spirituelle ; et la Gerbe du Parnasse, un jardin ayant pour thème la mythologie grecque.

Adresse : Place du Château, Fontaine-Henry

13. Château de Caen

Château de Caen

Château de Caen

Guillaume le Conquérant a construit ce château en 1060 alors qu’il était roi d’Angleterre. Le château de Caen est l’un des plus grands monuments médiévaux d’Europe et le symbole par excellence du patrimoine caennais.

Au Moyen Âge, le château était une forteresse royale, et il a ensuite servi de place forte anglaise pendant la guerre de Cent Ans et de caserne pour un régiment d’infanterie pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les remparts du château de Caen comptent parmi les plus grandes fortifications de château d’Europe. Les salles situées à l’intérieur des remparts abritent le Musée de Normandie, un musée consacré à la culture et à l’histoire de la région normande, y compris l’histoire du château.

Le château abrite également la collection du Musée des Beaux-Arts de Caen, qui possède un assortiment exceptionnel de peintures européennes des XVIe et XVIIe siècles. Les trésors du musée comprennent des chefs-d’œuvre de Poussin, Rubens, Véronèse et Brueghel, ainsi que des peintures impressionnistes de Monet, Boudin, Corot et Courbet.

14. Musée Mémorial de la Bataille de Normandie à Bayeux

Memorial Museum of the Battle of Normandy, Bayeux

Musée Mémorial de la Bataille de Normandie

Bayeux possède un cimetière britannique de la Seconde Guerre mondiale ainsi que le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie. Ce musée explique l’implication de la Normandie pendant la Seconde Guerre mondiale en donnant un aperçu des événements de la guerre.

Avec 2 300 mètres carrés d’exposition, le musée fait un travail remarquable pour raconter la campagne de Normandie, de l’avancée des troupes alliées au Jour J le 6 juin 1944 et à la libération de Paris le 25 août 1944.

Le musée dispose d’un auditorium où est projeté le film « Normandie 44, une victoire décisive à l’Ouest », basé sur des documents d’archives. Réalisé par un historien de la Seconde Guerre mondiale, ce film explique les grandes opérations de la bataille de Normandie.

Le musée présente également des équipements militaires utilisés lors des combats sur les plages du Débarquement, tels que des bulldozers, des jeeps et des canons. L’objectif principal du musée est de partager l’histoire de la Seconde Guerre mondiale avec le public et de servir de lieu de commémoration, tout en honorant la mémoire des civils et des soldats tombés au combat.

Adresse : Boulevard Fabian Ware, Bayeux

15. Musée du débarquement d’Arromanches

Arromanches

Arromanches

Près d’Omaha Beach, la plage du débarquement (Gold Beach) d’Arromanches a été capturée avec succès par la 50e division britannique Northumberland le 6 juin 1944 lors d’une offensive surprise.

Arromanches ne possédant pas de port naturel, les forces alliées avaient installé des ports artificiels, connus sous le nom de Mulberry Harbors. Le musée du Jour J d’Arromanches surplombe la plage, près de l’endroit où l’un des ports a été construit. Des vestiges du port artificiel sont encore visibles sur le rivage sablonneux et dans les eaux près d’Arromanches.

Le Musée du Débarquement (Arromanches D-Day Museum) illustre les remarquables aspects logistiques et techniques de l’opération « Mulberry », qui impliquait la construction des Mulberry Harbors. Des expositions décrivent la logistique nécessaire à la création et à l’utilisation des Mulberry Harbors, tandis que des maquettes montrent le fonctionnement des ports artificiels.

Les visiteurs peuvent également regarder un film documentaire présentant des images d’archives de la Seconde Guerre mondiale. À proximité du musée se trouvent de nombreux cafés et boutiques sur la place animée du 6 juin.

Adresse : Place du 6 Juin, Arromanches

Site officiel : http://www.musee-arromanches.fr/accueil/index.php

16. Dieppe

Dieppe

Dieppe

Port maritime historique, Dieppe est devenue la station balnéaire la plus chic de France en 1924, lorsque la duchesse de Berry est venue y profiter de l’air pur et des bienfaits de l’océan. La Duchesse a transformé la ville (en faisant construire une salle de bal et un théâtre) et en a fait une destination balnéaire glamour.

Aujourd’hui encore, les visiteurs viennent profiter du magnifique front de mer de Dieppe, un vaste espace qui comprend une plage de galets, une promenade, une aire de jeux pour enfants, un terrain de golf miniature et des installations pour la pêche et la voile. Unique à Dieppe, le front de mer comprend des pelouses bien entretenues, où le Festival international du cerf-volant a lieu tous les deux ans en septembre.

Au-dessus de la plage, dans une ville aux falaises escarpées, se trouve le Château de Dieppe. Ce château du XIVe siècle abrite le Musée de Dieppe, un musée multidisciplinaire qui présente un excellent assortiment de peintures européennes du XVe siècle à nos jours. Les peintures impressionnistes françaises, telles que les œuvres de Pierre-Auguste Renoir, Camille Pissarro et Eugène Boudin, sont à l’honneur.

Au nord-ouest du château, le boulevard de la Mer offre une vue imprenable sur la mer. Au centre de la ville se trouve l’agréable Place du Puits-Salé et à proximité se trouvent de nombreux cafés et pâtisseries.

Dieppe possède deux églises importantes : l’église baroqueSaint-Rémy, construite aux XVIe et XVIIe siècles, et l’église Saint-Jacques, une église gothique remarquable avec des portes sculptées et un intérieur richement décoré.

Avec l’ambiance récréative d’aujourd’hui, il est difficile d’imaginer que Dieppe a été le lieu d’un événement tragique de la Seconde Guerre mondiale. Le 19 août 1942, les forces alliées (principalement canadiennes) ont tenté un raid sur Dieppe, mais l’offensive a été contrée par l’armée allemande avec des renforts d’une force inattendue. Plus de 900 soldats canadiens ont été tués. Des monuments commémoratifs à Dieppe rendent hommage aux troupes canadiennes qui ont péri lors du raid sur Dieppe en 1942.

Hébergement : Où séjourner à Dieppe

17. Évreux

Evreux
Évreux

À environ une heure de route au sud de Rouen, la ville d’Évreux mérite un détour. La principale attraction touristique est la cathédrale Notre-Dame fondée au 11e siècle. La nef monumentale de la cathédrale présente encore des arcs de l’époque romane, bien qu’elle ait été reconstruite au XIIIe siècle dans le style gothique. De magnifiques vitraux, créés entre le 13e et le 16e siècle et considérés comme des chefs-d’œuvre, illuminent le sanctuaire.

Évreux possède également un remarquable Palais épiscopal du XVe siècle, qui abrite aujourd’hui le Musée d’art, d’histoire et d’ archéologie, qui présente une collection variée d’objets anciens, d’objets historiques et de peintures européennes des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.

Parmi les autres sites remarquables d’Évreux, citons la Tour de l’Horloge, qui date de 1490, et l’ancienne Abbaye de Saint-Taurin, qui contient le reliquaire de Saint Taurin du XIIIe siècle, une pièce d’orfèvrerie exemplaire.

Hébergement : Où séjourner à Évreux

18. Trouville

Trouville

Trouville

Bien que moins haut de gamme que Deauville – la station voisine de la« Riviera parisienne » (à seulement deux kilomètres), Trouville a une ambiance similaire. Comme Deauville, Trouville était une station balnéaire à la mode au XIXe siècle.

La large plage de sable de Trouville était autrefois connue comme la« Reine des plages » et attire toujours de nombreux visiteurs. Un autre attrait touristique est le port de plaisance pour la navigation de plaisance.

Une excursion hautement recommandée au départ de Trouville est une promenade le long de la Corniche Normande, qui longe la côte au-dessus de la mer. Cette route panoramique offre des vues étendues jusqu’à Honfleur.

Hébergement : Où séjourner à Trouville

19. Le Havre

Le Havre

Le Havre

Construit autour de l’estuaire de la Seine, Le Havre est le plus grand port de France après Marseille. De 1840 à 1926, Claude Monet a vécu au Havre et y a peint de nombreux chefs-d’œuvre.

Le Havre a subi de nombreux dommages pendant la Seconde Guerre mondiale et a été presque entièrement reconstruit avec de nombreux bâtiments conçus par l’architecte Auguste Perret. Le centre-ville moderne offre des exemples intéressants de l’architecture du XXe siècle, comme la place de l’Hôtel-de-Ville avec ses tours fonctionnelles.

Hébergement : Où séjourner au Havre

Le Havre Map - Tourist Attractions

Plan du Havre – Attractions

20. Le Bec-Hellouin

Le Bec-Hellouin

Le Bec-Hellouin

Le Bec-Hellouin est l’un des plus jolis villages qui parsèment le paysage rural de la Normandie. Il est classé parmi les Plus Beaux Villages de France. Ce petit village de campagne est niché dans une vallée paisible et dispose de nombreux espaces verts ouverts avec des arbres feuillus.

Plein de charme, Le Bec-Hellouin possède de pittoresques maisons à colombages fleuries regroupées autour d’une vieille église, l’église Saint-André. Les touristes apprécieront également la sélection de petits hôtels accueillants et de restaurants décontractés du village.

Le village est réputé pour son abbaye, l’Abbaye Notre-Dame du Bec-Hellouin fondée au 11ème siècle. Bien que l’abbaye ait été gravement endommagée en 1417 pendant la guerre de Cent Ans, la tour Saint-Nicolas du XVe siècle est restée intacte. Les principaux bâtiments illustrent l’architecture Régence avec des façades sans ostentation et des proportions classiques harmonieuses.

L’Abbaye Notre-Dame du Bec-Hellouin est toujours un monastère en activité dirigé par une communauté de moines bénédictins. En plus de remplir leurs obligations religieuses, les moines produisent des céramiques artisanales et proposent des visites guidées de l’abbaye.

Hébergement : Où séjourner au Bec-Hellouin

21. Jumièges

Abbey Jumièges
Abbaye de Jumièges

Une autre abbaye historique se trouve à 35 kilomètres du Bec-Hellouin, à Jumièges. Construite au 11e siècle, l’abbaye de Jumièges est devenue un centre d’apprentissage inégalé sous le règne de Guillaume le Conquérant. Au 13e siècle, l’église a été rehaussée d’un merveilleux style gothique, reflétant la grandeur de l’abbaye et son immense richesse.

Malheureusement, l’abbaye a été en grande partie détruite pendant la guerre de Cent Ans. Cependant, les ruines révèlent le passé prestigieux d’un bâtiment qui était autrefois le plus magnifique monument religieux de Normandie.

22. Barfleur

Low tide in Barfleur Harbor
Marée basse dans le port de Barfleur

Barfleur est un village de pêcheurs normand caractéristique avec de belles maisons en pierre de granit alignées le long du port. La qualité de l’image de la ville lui a valu d’être classée parmi les Plus Beaux Villages de France.

À l’époque de Guillaume le Conquérant, Barfleur était un des principaux ports maritimes du royaume anglo-normand en raison de sa position avantageuse sur la Manche. Aujourd’hui, Barfleur possède toujours un port de pêche actif, avec des petits bateaux qui déchargent quotidiennement leurs prises fraîches sur les quais.

Avec des plages à proximité et des sentiers côtiers pour des promenades dans la nature, Barfleur est une destination populaire pour les escapades en bord de mer. Les restaurants traditionnels de la ville permettent de goûter à l’alléchante cuisine locale, notamment aux fruits de mer.

Hébergement : Où séjourner à Barfleur

23. Côte Fleurie

Aerial view of the Black Cow Cliffs, Côte Fleurie
Vue aérienne des falaises de la Vache Noire, Côte Fleurie

La Normandie est réputée pour la beauté de son littoral, en particulier la Côte Fleurie, qui s’étend de Honfleur sur environ 45 kilomètres jusqu’à Merville-Franceville.

Le nom de « Côte des Fleurs » laisse deviner sa splendeur naturelle. Ce paysage bucolique comprend des prairies et des vergers de pommiers, ainsi qu’un littoral composé de falaises spectaculaires et de plages de sable fin.

Un itinéraire particulièrement pittoresque est celui qui va de Deauville à Cabourg (20 kilomètres).

paysdefrance

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.